Blanche Gardin : sa blague sur Samuel Paty a choqué tout le monde !

On connait tous Blanche Gardant pour son humour à couper au couteau. Rien d’étonnant alors à ce que cette “blague” ait fait crée une telle polémique…

blanche-gardin

Blanche Gardin est une humoriste cash comme on les aime : franche, vraie, sans chichi, elle a l’habitude d’aborder des themes assez difficiles en essayant de faire rire (ou pleurer au choix).

Mais récemment, elle a publié un post FB qui a fait beaucoup de bruit et qui a ouvert le débat : peut-on rire de tout ? Et si oui, avec qui ?

L’humour noir de Blanche Gardin : ça passe ou ça clash

Blanche Gardin, c’est un peu la cousine que l’on rêverait d’inviter à nos repas de famille. Elle est drôle, elle a un humour bien particulier, et vous pouvez être sûr que si le repas s’éternise un peu trop, elle sera capable d’envoyer une ou deux blagues ou anecdotes capables de plomber l’ambiance en moins de 2 minutes et de précipiter la fin du repas.

On se rappelle de ses célèbres punchlines en pleins milieux d’un sketch, où elle-même se tournait en ridicule autour de thématiques plutôt délicates (la ménopause, l’âge, le sexe, les violences…).

Oui, mais voilà, faire rire en faisant des blagues sur l’inceste (à titre personnel)  pourquoi pas, oser une blague sur Samuel Paty, le prof d’histoire récemment décapité en pleine rue après avoir montré des caricatures à ses élèves, c’est une autre histoire.

Apparemment, la plaie est encore trop fraîche, et le grand public a du mal à rire de cette . Et ce lundi 2 novembre, Blanche Gardin l’a bien compris.

Une blague qui passe mal…

Alors que tout le corps enseignant avait souhaité rendre hommage au professeur assassiné ce lundi 2 novembre, l’humoriste Blanche Gardin a souhaité prendre le chemin inverse et s’autoriser un trait d’humour pour détendre l’atmosphère.

Sur son compte , la jeune femme a simplement posté : « Samuel Paty, il ressemblait étrangement à , non ? »

Mais si les deux hommes se retrouvent dernièrement en Unes de nombreux journaux les ressemblances s’arrêtent là.

Samuel Paty était professeur d’histoire-géographie dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, fervent défenseur de la liberté d’expression, et a brutalement été décapité en pleine rue ce 16 octobre 2020, tandis que Xavier Dupont de Ligonnès est le suspect n°1 dans le quintuple meurtre de tous les membres de sa famille proche (sa femme, ses 4 enfants et ses 2 labradors) dont les corps ont été retrouvés enterrés sous la terrasse de la maison familiale. 

On a un peu de mal à savoir où Blanche Gardin aimerait en venir…

La Toile s’enflamme contre Blanche Gardin

Sans surprise, la blague est passée de travers et les internautes se sont, pour beaucoup, insurgés contre l’humoriste.

Évidemment, les fervents défenseurs de la liberté d’expression ont immédiatement rejoint la partie, en commentant que l’on ne peut regretter les faits et condamner l’assassinat de Samuel Paty tout en fustigeant les propos de Blanche Gardin.

D’autres internautes, sans rentrer dans des débats de valeurs et de morale, s’en sont tenus à partager leur indignation face à cette blague douteuse. D’autres encore ont salué cette note d’humour noir rafraichissante, dans ce contexte actuel extrêmement pesant.

Sur , c’est l’hécatombe, et le post de Blanche Gardin a été massivement partagé et commenté par de nombreux twittos, fans ou non de l’humoriste.

Certains internautes ce sont d’ailleurs montrés particulièrement et profondément touchés par les propos de la jeune femme : « Écoeuré par Blanche Gardin et son humour qui n’en n’est pas. Vous demandez de la dignité aux autres, mais vous êtes la pire des ordures avec votre comparaison avec ce professeur dix fois plus courageux que vous. Vous êtes à vomir », a par exemple commenté l’un d’entre eux.

« J’aimais l’humour trash et cash de Blanche Gardin, mais là, franchement, elle me dégoûte. C’est fini. Je ne l’écouterai plus jamais » a commenté ce twittos fan d’humour noir, mais jusqu’à un certain degré…

« Comment peut-on écrire ce genre de tweet pour un être humain qui vient de mourir si tragiquement quand on est en plus une personne publique, c’est à vomir ces artistes qui ne respectent rien » a-t-on également pu lire sur Twitter. 

Pour l’instant, l’humoriste n’est pas encore revenue sur ses propos et n’a pas souhaité non plus réagir aux critiques.

Affaire à suivre…


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !