Diego El Glaoui : il se fait censurer après la publication d’une photo de lui sans vêtements !

Le compagnon d’Iris Mittenaere a posé nu sur Instagram et se fait censurer. Son énorme coup de gueule qui fait tant parler.

Les réseaux sociaux sont devenus le lieu idéal pour partager les photos ainsi que quelques souvenirs avec ses amis et abonnés de sa page. Toutefois, certains en profitent pour mettre en avant leur belle silhouette via la publication de photos dénudées.

Diego El Glaoui se fait censurer sur après la publication d’une photo dénudée

Alors que les internautes sont plutôt habitués à voir les clichés sexy de sa compagne Iris Mittenaere, c’est au tour de Diego El Glaoui de régaler ses followers. En depuis 2019, cela fait plus d’un an que les deux tourtereaux partagent leur vie ensemble. Si les dames sont habituées à mettre des photos d’elles topless sur le réseau social Instagram sans s’inquiéter, cela n’est visiblement pas le cas pour les hommes. Les administrateurs d’Instagram semblent n’avoir pas apprécié la dernière publication de celui qui dirige l’agence Influence. Suivi par près de 90 000 abonnés, le compagnon de la Miss France 2016 a posté un cliché de lui complètement nu. Censurer par Instagram, il a tenu à publier à nouveau cette photo tout en poussant un énorme coup de gueule.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

That hot rain got her so wet. @discoversoneva #SonevaJani

Une publication partagée par DIEGO EL GLAOUI (@diegoelglaoui) le

Iris Mittenaere et son compagnon seraient devenus des véritables stars sur la toile. La reine de beauté au corps de rêve partage régulièrement des photos d’elle sur les réseaux sociaux. Ses fans sont le plus souvent impressionnés par ses photos qui dévoilent quelques fois certaines parties intimes de son corps. Lors de leurs vacances aux Maldives où le couple passait des moments inoubliables, leurs abonnés ne s’ennuyaient pas du tout. De retour à Paris où il fait actuellement froid, le mari de la reine de beauté semble vouloir revivre ces moments. Samedi passé, les admirateurs du frère de Kenza El Glaoui ont été surpris de découvrir une photo de lui tout nu. Le jeune homme a posé alors qu’il glissait sur un toboggan. On le voit tout nu avec sa main qui tente de cacher les parties intimes. Même si ce cliché aurait fait plaisir aux femmes qui sont abonnées sur sa page, cela était loin d’être le cas pour certains internautes ainsi que pour les administrateurs d’Instagram qui essayent de faire respecter certaines clauses de confidentialité à leurs utilisateurs. Si on s’en tient à la réaction du compagnon de l’animatrice française, cette publication aurait été supprimé d’où son obstination à la publier à nouveau.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

RIDICULE. EXCESSIF. INJUSTE. 😡 @emrata @mathildtantot @dielamb @hannahfergusonofficial , et je pourrais en citer tant d’autres. Leur point commun ? Tous sont élevés au rang de demi-D*** par Instagram et son algorithme pour poster des photos de nus, ou presque nus. A moi, cela ne pose pas l’ombre d’un problème. Au contraire. Mon œil a grandit nourrit des plus belles images de @helmut_newton_photography , @manray_official , @thierrylegouesofficial ou encore @nangoldinstudio . Tous célébraient ou célèbrent encore la beauté des corps, véhicule éphémère de l’âme, imparfaitement parfait. Mais voilà. Instagram, c’est deux poids, deux mesures. Si certains sont autorisés à poster des images de nus où souvent juste un pixel cache « ce que l’on ne saurait voir », moi, je ne suis pas autorisé à publier cette photo pourtant sans sérieux, pleine de second degré (comme le reste de com compte), dans laquelle aucun sexe n’est pourtant visible. Aucun. Motif : Nudité. Ou plutôt devrais-je dire « le fait de ne pas porter de vêtements bien que rien ne soit visible », car soyons objectifs, on ne voit rien, et c’est tout le principe de cette image. Les modérateurs seraient-ils malvoyants, ou plutôt peut-être des arbitres partiaux ? Et je me permets d’aller encore un peu plus loin, car le ridicule est flagrant. Pourquoi le téton d’un homme serait-il plus offensant que celui d’une femme ? Encore une fois, deux poids, deux mesures. Bref, cette photo sera sûrement supprimée une fois encore. Mon compte sera sûrement bloqué. Peu m’importe, j’aurais dit ce que je pense. Tu peux liker ou commenter si tu trouves cela absurde. Ton avis m’intéresse. Bisous 😘 @discoversoneva #SonevaJani

Une publication partagée par DIEGO EL GLAOUI (@diegoelglaoui) le

Le coup de gueule du compagnon d’Iris Mittenaere contre Instagram

L’homme d’affaires n’a pas digéré cette censure et aurait poussé un énorme coup de gueule contre ce réseau social. Ce dernier estime qu’il s’agirait d’un « deux poids, deux mesures » car selon lui, certains utilisateurs comme Mathilde Tantot ou Emily Ratajkowski qui font généralement des publications osées représenteraient des « demi dieu » pour Instagram. Diego El Glaoui a pu compter sur le soutien de certains de ses followers qui ont estimé qu’il avait raison lorsqu’il déclare que certains sont autorisés à poster des clichés nus sans être censurés. Même si certains fans de l’influenceur partagent son opinion, d’autres ne voient pas toujours les choses comme lui. Quoi qu’il en soit, tout le monde ne sera jamais d’accord sur ce coup-là, surtout lorsqu’il s’agit de la publication des nues sur les réseaux sociaux. Toutefois, on ignore si cette photo qui a été republiée se fera encore supprimer par Instagram.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Can’t be more romantic 🧡 Dolphin Cruise at #sonevafushi On met combien au plongeon acrobatique de notre nouvel ami ?! 😍 @discoversoneva #experiencesoneva

Une publication partagée par Iris Mittenaere (@irismittenaeremf) le

En mai dernier, Iris Mittenaere avait fait parler d’elle après la publication d’une photo où elle avait dévoilé ses seins nus. Cette photo avait fait baver les abonnés de sa page qui la trouvaient très sexy. La reine de beauté arborait un joli ensemble veste jaune très glamour et n’avait pas refermé les boutons. La jeune femme et son compagnon seraient particulièrement des adeptes des nues sur les réseaux sociaux.


Justin Bréant

Justin Bréant

Ancien parisien exhilé au Pays Basque, je suis fasciné par l'univers du cinéma et des séries TV. Pigiste pour plusieurs magazines et de nature curieuse, je partage mon analyse sur tous les sujets.