Harry Potter : Dudley est méconnaissable … L’acteur Harry Melling a perdu énormément de poids !

Sa perte de poids a été spectaculaire, et beaucoup ont certainement déjà vu Harry Melling, alias Dudley Dursley dans d’autres films sans le reconnaître…

Harry Melling
Source : ew.com

Pour son premier rôle, Harry Melling avait joué dans la saga de Harry Potter. Il incarnait le personnage du petit cousin grassouillet et pourri gâté de l’élu, Dudley Dursley. Aujourd’hui, l’ a non seulement bien grandi, mais il n’a absolument plus rien à voir avec l’apparence qu’il avait, grâce à sa perte de poids spectaculaire…

Une véritable transformation pour Harry Melling

Le personnage de Dudley Dursley, le cousin de Harry Potter, qu’incarnait Harry Melling, a joué dans 5 films de la saga de J.K. Rowling. Son personnage avait un comportement épouvantable, et il est apparu bien tôt dans la saga.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Harry Melling (@harry.melling) le


Totalement méconnaissable, le jeune homme a grandi et il semble avoir subi une transformation importante, qui se traduit par une très grande perte de poids. D’ailleurs, il semble qu’à cause de cette perte de poids qui avait commencé bien avant la saga, Harry Melling a failli se faire remplacer pour le rôle de Dudley Dursley. C’était pour le tournage de Harry Potter et les Reliques de la mort 1ère partie.

Les producteurs se sont ravisés, et à la place, ils lui ont trouvé un gros costume pour essayer de cacher sa perte de poids. Loin de s’en arrêter là, Harry Melling a poursuivi son projet, et a continué sa perte de poids, après les tournages. Les résultats de cette transformation sont tout simplement bluffants, l’acteur ayant complètement changé.

Heureux de son changement physique, l’acteur se confie…

Au cours d’un entretien accordé au média People, Harry Melling a révélé qu’il a commencé à perdre du poids lorsqu’il a eu ses 18 ans : « Je pense que c’était une chose inconsciente quand ça a commencé à arriver. Je suis allé à l’école d’art dramatique à 18 ans et c’est un peu là que le poids a changé, pas pour un besoin majeur de mon côté, mais c’est juste quelque chose qui est arrivé. »

Le comédien a confié qu’il n’avait pas chômé après avoir quitté l’école d’art dramatique. Il a eu des rôles dans le théâtre, et grâce à sa métamorphose, les Potterheads n’arrivaient pas à le reconnaître dans la rue.

Notons que l’acteur après cette perte de poids, a vu sa carrière décollée, obtenant des rôles dans de nombreux films. Pour Harry Melling, cela a été une bénédiction : « Je pense que l’une des bénédictions de ce genre d’étape de ma vie a été le fait que je n’ai pas été reconnu. J’avais ce passé, de faire partie des films, mais j’avais aussi l’impression d’avoir eu l’opportunité de provoquer en quelque sorte un nouveau départ, ce qui, à mon avis, est utile ».

Harry Melling est sur tous les écrans !

L’acteur ne fait qu’enchainer des rôles, aussi bien au cinéma, que sur la plateforme de Netflix. En effet, il a déjà à son actif, 2 grands films Netflix. Il s’agit du film The Old Guard avec Charlize Theron en tête d’affiche ; et le film Le Diable, qui a en tête d’affiche, Tom Holland et Robert Pattinson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Harry Melling (@harry.melling) le


Toujours sur Netflix, le comédien a joué dans la série Le jeu de la dame, un film porté par Anya Taylor-Joy. Une chose est sûre, si le confinement est contraignant, Harry Melling fait partie de ceux qui ne s’en plaignent pas : « J’espère que les gens ne s’ennuieront pas de me voir… Mais honnêtement, c’est juste une belle et étrange coïncidence que, malheureusement, les gens ne puissent pas sortir et qu’ils se fient donc à Netflix. C’est donc un événement vraiment étrange et merveilleux, le fait que ces films et séries aient toutes eu cette étrange vie COVID presque ».

Notons que, Harry Melling ne tourne pas que des films Netflix. On l’a vu dans la mini-série La des mondes, qui avait été diffusée sur la chaîne . De même, toujours à la , l’acteur a joué dans des films comme The Lost City of Z, ou encore La Balade de Buster Scruggs de Joel et Ethan Coen.

Pour l’année 2021, Harry Melling a déjà de beaux projets, puisqu’il fera partie de Macbeth de Joel Cohen, une nouvelle version de l’œuvre, où il y aura Denzel Washington et Frances McDormand.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.