Mask Singer : un indice a apparemment été très utile aux internautes pour tenter de démasquer la renarde !

Le 1er épisode de Mask Singer a été diffusé et déjà, les téléspectateurs ont de sérieux doutes par rapport à l’une des célébrités masquées…

Mask-Singer-TF1-Camille-Combal

Sur , ça discute beaucoup depuis ce samedi 17 octobre, date de diffusion du tout 1er épisode de la saison 2 de Mask Singer. Il est vrai qu’il n’est pas facile de deviner la personne qui chante sous un déguisement parfaitement élaboré. Cependant, concernant la renarde, les internautes pensent avoir la réponse.

Le retour de Mask Singer avec son jury plutôt perspicace, mais pas toujours…

Après la 1ère saison de Mask Singer diffusée l’année dernière et remportée par Laurence Boccolini, la chaîne TF1 qui avait annoncé depuis lors une seconde saison, l’a finalement débuté ce samedi 17 octobre 2020.

Pour rappel du principe de ce télé-crochet spectaculaire présenté par le golden boy du PAF Camille Combal, Mask Singer est une compétition dans laquelle s’affrontent 12 personnalités célèbres. Elles viennent chanter tout en restant caché derrière des costumes certes somptueux, mais dans lesquels il est vraiment difficile de les reconnaître.

Avec 5,2 millions de téléspectateurs en moyenne en 2019, on peut dire que le programme avait plu à bon nombre. Cette année encore, les fans sont au rendez-vous, et on découvre de nouveaux déguisements plutôt flamboyants. Une chose est sûre, cette année, il y aura des surprises. Déjà, une célébrité internationale « mondialement connue », a été annoncée. De plus, parmi les candidats, il y aurait pour le samedi prochain, un duo de perroquet.

Le samedi, les fans ont pu revoir le jury qui est formé de la chanteuse Anggun, de l’humoriste Jarry, l’animatrice , et de l’ et humoriste . Pour rappel, le samedi dernier, il y avait du monde à démasquer, dont une araignée, une renarde, ou encore un squelette.

Le quatuor a réussi à démasquer la nageuse Laure Manaudou qui se cachait derrière le masque du loup. Par contre à propos de l’actrice Frédérique Bel qui s’est déguisée en une énorme bouche rouge, ils ont eu du mal. Cependant, on se demande encore l’identité de ceux qui se cachent derrière les autres masques, mais concernant la renarde, les soupçons sont forts et se tournent vers une seule personne.

Des moulures au plafond font penser à Ines Reg !

Dans le jeu Mask Singer, les célébrités dissimulées derrières leur costumes, donnent des indices au jury afin de les aider à découvrir leur identité. En ce qui concerne la renarde, elle a confié qu’elle était très connue sur les réseaux sociaux.

Dans son portrait, la renarde a expliqué que se faire remarquer sur le net permet d’avoir des likes, des vues, des commentaires, et que cela représente un travail. Déjà à la voix, on peut déjà affirmer qu’il s’agit d’une femme. La manière de s’exprimer aussi peut être un guide, puisque la renarde continue son portrait en ces termes : « J’ai la chance d’avoir des potes sympas, qui viennent montrer leur bouille avec moi. Quand tes potes sont comédiens, humoristes, chanteurs ou animateurs, ça déménage. Ma voix fait partie de mon identité. Je ne sais pas si on me reconnaît les yeux fermés, mais pas loin. »

Tout cela fait penser à l’humoriste Inès Reg, qui s’est fait connaître d’abord sur les réseaux sociaux, avant d’être remarquée puis invitée à la télévision. De plus, un indice (moulures au plafond) jugé fort par les internautes, leur fait dire qu’il s’agit forcément de la femme de Kevin. En effet, ces moulures sont très chères à Inès Reg et à son compagnon Kevin si l’on se réfère à son sketch diffusé sur son compte Instagram.

Toutefois, il y en a qui pense que la renarde pourrait être Valérie Damidot l’animatrice. Au final, malgré les gros soupçons, le mystère demeure. Rendez-vous le samedi prochain pour pouvoir élucider l’affaire…


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.