Prise de parole du président Emmanuel Macron : Voici les infos à retenir et ce qui va changer !

On s’y attendait, Emmanuel Macron va à nouveau prendre la parole en direct à 20 heures, le mercredi 13 octobre 2020.

emmanuel macron

La situation sanitaire s’aggrave de jour en jour. Un conseil de défense est organisé à l’Élysée ce mardi 12 octobre pour discuter des possibles nouvelles restrictions à mettre en place. Une décision notamment critiquée par Marine Le Pen, qui s’est exprimée en ces mots : « Ce qui me frappe depuis le début de l’épidémie, c’est l’absence totale d’anticipation. On pouvait encore leur pardonner pour la première vague mais on a tendance à trouver ça impardonnable pour la seconde. Les restrictions c’est quand on a tout raté« .

Et les français sont inquiets. Il redoute la prise de parole d’ car, pour rappel, les dernières fois que le chef de gouvernement s’est adressé en direct aux français, c’était pour annoncer le . Mais quelles sont les mesures dont va parler le chef d’État ? Un nouveau confinement est-il envisagé ?

Le couvre-feu : une mesure utile pour éviter un nouveau confinement ?

C’est la mesure qui est attendue, celle dont parlent les médias depuis quelques jours. Et si, au lieu d’un confinement, un couvre-feu était mis en place ? Pour rappel, dans une grande majorité de grandes villes de France, les bars ont dû fermer leurs portes définitivement ou plus tôt (22 heures) tandis que les restaurants peuvent quant à eux toujours accueillir des clients, mais en respectant des règles précises et strictes. Mais les restaurateurs se retrouvaient bien dépourvus si un couvre-feu voyait le jour, obligeant les français à rentrer chez eux le soir pour limiter la propagation du virus.

Si rien d’officiel n’indique qu’Emmanuel Macron annoncera une telle mesure, elle semble cependant très probable. Et surtout, il s’agirait d’une mesure bien moins restrictive qu’un nouveau confinement que les français veulent éviter à tout prix. Mais un confinement réarrangé serait-il possible ?

L’idée de confinement local est-elle envisagée ?

Les différents porte-paroles du gouvernement le disent dans les médias : non, le gouvernement n’a pas parlé de confiner à nouveau la population française. Il doit s’agir d’un choix ultime, et ce n’est donc pas à l’ordre du jour. « Qu’il soit local ou national, ça ne peut être que le dernier recours« . Mais le gouvernement le sait, et ne le nie pas, « les chiffres sont catastrophiques« . C’est pour cette raison que l’idée de confinement local a été envisagée et partagée dans de nombreux médias, notamment à Paris, la capitale française, qui évolue très négativement.

Les français attendent des précisions

Les citoyens s’attendent à un discours clair, et espèrent qu’Emmanuel Macron ne donnera pas des leçons de moral. Face au , nous sommes tous dans un épais brouillard et la responsabilité du gouvernement est de prendre des décisions que le chef d’État doit expliquer, clarifier. La question du télé-travail se pose aussi : beaucoup d’entreprises ont été séduites par la démarche et se sont rendues compte que le sérieux de leurs employés resté intact. Emmanuel Macron pourrait donc demander aux chefs d’entreprise de pousser le télé-travail pour limiter le plus possible les déplacements professionnels. Les transports en commun seraient ainsi moins bondés et le virus se transmettrait logiquement beaucoup moins. 

Le problème des soirées privées

Si leçons de morale il doit y avoir, elles tourneront surtout autour des soirées privées, notamment étudiantes (puisque les week end et soirées officielles ont été annulées). Le gouvernement ne peut cependant pas contrôler la vie privée des français et se retrouvent bien impuissant. L’un des conseiller du président l’a avoué : « On ne peut rien interdir. C’est impossible à contrôler. A part marteler, marteler, marteler, l’action politique s’arrête au seuil de la porte des Français. Sauf s’il y a un couvre-feu, mais personne ne veut en arriver là« .

Aucune véritable information n’a filtré concernant les informations que donnera le Président de la République et c’est sans doute pour cette raison que les citoyens s’inquiètent, et se demandent pourquoi Emmanuel Macron a décidé de s’adresser aux Français. Cette prise de parole est en tout cas très attendue, et sera sans doute très commentée par l’opposition, qui n’hésite pas à se servir cette pandémie mondiale et inédite pour critiquer les gouvernement et les choix qui ont été faits ou qui seront faits.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.