Stéphane Bern : il dévoile la vraie raison de son départ de RTL et Macron n’a rien à voir avec ça !

Après 9 ans de bons et loyaux services dans « À la bonne heure », son émission sur RTL, on a récemment appris que l’animateur sera absent de la programmation à la rentrée. Lui que l’on pensait « protégé par ses relations »… On vous explique ce qui s’est passé en détail.

Stéphane Bern
Stéphane Bern

Apparemment Stéphane Bern savait déjà plus ou moins ce qui l’attendait dans les prochains mois, car en mai dernier, l’ avait déjà annoncé ne pas savoir si son émission À la bonne heure reviendrait ou non sur RTL à la rentrée 2020.

À l’époque, n’avait pas souhaité en dire plus sur ce possible départ, mais aujourd’hui on connaît les détails !

Dans les couloirs de RTL, les rumeurs vont bon train…

Il y a à peine quelques mois, le présentateur avait annoncé qu’il ne serait certainement plus de la partie RTL à la rentrée 2020. Cette annonce avait d’ailleurs surpris tout le monde et l’animateur télé et radio était resté bien mystérieux quant aux raisons de son départ de l’antenne radio.

À l’époque, Régis Ravanas, le directeur général des activités audio du groupe M6, avait pris la parole lors d’un communiqué de presse afin d’expliquer les raisons du départ de Stéphane Bern. Et aussi surprenant soit-il, on apprenait que l’emblématique animateur de “Secrets d’Histoire” était parti de son plein gré

 

Voir cette publication sur

 

Rejoignez moi sur @france2 pour le @concertdeparistv, en direct 😉

Une publication partagée par Stéphane Bern Officiel (@stephane.bern.officiel) le

Mais comme dans toute histoire, il y a toujours deux versions : la version officielle que l’on raconte aux médias et au grand public et la version interne, aussi appelée la version “bruits de couloirs”. Et il faut avouer qu’il n’y a pas mal d’écho dans les couloirs de la station RTL, à tel point que de nombreuses rumeurs ont commencé à circuler et à se répandre.

“La vérité, c’est que Stéphane Bern s’est reposé sur ses lauriers, car il se croyait protégé, comme du temps de l’ancien patron Christopher Baldelli. Mais depuis l’arrivée de Régis Ravanas, personne n’est à l’abri. L’époque est aux économies

Apparemment d’après l’un de ses anciens collègues journalistes qui a souhaité témoigner anonymement à nos confrères du journal Parisien, le nouveau patron de RTL n’a pas été “impressionné par la proximité de l’animateur avec le Macron”.

Bien que cette rumeur ne soit qu’un bruit de couloirs, l’amitié et la proximité qui relie Stéphane Bern et les Macron n’est un secret pour personne. Et dans de telles circonstances, rien d’étonnant à ce que certains se croient complètement protégés des dangers et d’un éventuel licenciement.

Mais quelle est donc la vraie raison de son départ ?

Alors qu’il était invité à donner un interview au magasin Télépoche, le principal intéressé a souhaité revenir sur son départ de l’antenne et sur les raisons qui l’y ont conduit.

Après avoir entendu les nombreuses rumeurs qui couraient à son sujet, il a également souhaité donner sa version des faits et clarifier la situation.

Lors de cette interview, Stéphane Bern a donc expliqué avoir délibérément choisi de quitter l’antenne radio, car, depuis quelque temps, il ne se sentait plus totalement à sa place chez RTL : “J’ai clairement senti que j’étais moins désiré. Or, on fait des métiers qui fonctionnent à l’affect. On a envie que les gens s’intéressent à ce qu’on fait. Je n’avais plus ce sentiment avec la nouvelle direction. Je faisais comme partie des meubles, mais des meubles gênants. J’étais devenu une armoire normande chez des gens qui veulent se meubler chez Ikea”, avait-il confié au journaliste de manière extrêmement lucide.

Lors de l’interview, le présentateur a souhaité revenir sur les révélations de son ancien collègue journaliste anonyme au Parisien. Visiblement agacé, Stéphane Bern n’a pu retenir son indignation à ce sujet : “C’est totalement débile de dire ça. J’ai toujours séparé la mission pour le patrimoine que le Macron m’a confiée et mon activité professionnelle. Je ne m’abaisserai jamais à demander la moindre protection en haut lieu et, croyez-moi, j’ai connu tous les présidents depuis François Mitterrand.” 

Au moins, ça a le mérite d’être clair, Stéphane Bern se dit être une personne vraie et intègre. On imagine que ce dernier rebondira sans problème et débarquera dans quelques mois avec de nouveaux projets personnels pleins la hotte !


Arielle Cardin

Arielle Cardin

Passionnée par l'écriture depuis mon plus jeune âge et maman de deux enfants, je partage aujourd'hui mon temps entre la rédaction de news people et ma vie de famille !